8.5 C
Courbevoie
samedi 20 avril 2024
- Publicité -

La tour Ariane revêt sa nouvelle robe de verre

L’ancienne tour de la Société Générale a entamé une importante rénovation marquée par l’installation d’une nouvelle enveloppe en verre.

Une nouvelle vie pour la tour Ariane. Inaugurée en 1975 d’après les dessins des architectes Robert Zammit et Jean de Mailly, la tour Ariane haute de 152 mètres pour 36 étages s’offre depuis la fin de l’année dernière une véritable cure de jouvence. Iconique avec sa façade en aluminium blanc entourant les fenêtres, cette peau s’est effacée pour faire passer le building dans une nouvelle ère, plus moderne mais très classique. Le gratte-ciel à la forme rectangulaire occupée par la Société Générale jusque dans les années 90 s’habille progressivement d’une nouvelle façade de verre en double-peau.

La tour Ariane s’habille progressivement d’une nouvelle façade – Nouvelle AOM / Artefactory

Orchestrée par Redman et imaginée par La Nouvelle AOM (Franklin Azzi Architecture, ChartierDalix Architectes et Hardel Le Bihan Architectes) pour le fonds souverain singapourien GIC (qui a acquis le building en 2018 pour 465 millions d’euros auprès d’Unibail-Rodamco-Westfield) représenté par BauMont Real Estate Capital et Aquila Asset Management via la SAS « Euro Ariane », le chantier ne porte pas seulement sur la façade mais aussi sur les espaces de vies du bâtiment. L’opération vise à offrir un nouveau pavillon d’entrée ainsi que la création d’un business center et d’un auditorium.

Cette transformation réalisée en site occupé constitue une première pour un immeuble de grande hauteur à La Défense. Contrairement aux autres chantiers dans le quartier d’affaires, la tour Ariane et ses 70 000 mètres carrés conserve durant tout le chantier ses seize locataires dont Metlife, Marsh, Iberdrola et In’li.

Durant les travaux de rénovation, la tour Ariane continue d’héberger ses nombreux locataires – Nouvelle AOM / Artefactory

« Le principal enjeu qui s’est imposé à nous pour mener à bien la rénovation d’un édifice aussi emblématique que la tour Ariane, c’est notre capacité à innover pour organiser un chantier de cette ampleur en site occupé. C’est une première en Europe à cette échelle et l’équipe parisienne de Nicolas Decloquement a tout mis en œuvre pour assurer le confort des utilisateurs durant toute la durée des travaux. La réhabilitation fait partie de notre ADN depuis nos premiers projets il y a quinze ans et nous sommes particulièrement fiers de participer à la transformation énergétique du quartier de Paris La Défense », indiquent Matthias Navarro et Nicolas Ponson, CEO et co-fondateurs du Groupe Redman.

Le hall de la tour Ariane va être complètement modernisé – Nouvelle AOM / Artefactory

« L’opération intègre d’une part, le renouvellement de la façade qui permettra à l’édifice de répondre aux nouvelles normes environnementales », indique les porteurs du projet. Ce chantier qualifié d’inédit a pour ambition de donner une part belle au réemploi de 220 tonnes de verre qui seront recyclées dans la filière bâtiment. Quant aux boucliers en aluminium de la façade, ils seront soit réemployés pour une composition artistique qui sera installée dans le nouveau lobby, soit recyclés dans la filière bâtiment.

Une rénovation thermique pour moins consommer

« Il faut prendre la pleine mesure de ce que représente une rénovation de cette ampleur à l’échelle d’un bâtiment aussi iconique que la tour Ariane. C’est une responsabilité immense que nous prenons vis-à-vis des utilisateurs, mais également pour les riverains du quartier de Paris La Défense qui entretiennent une relation particulière avec cet élément incontournable du skyline parisien. Avec la nouvelle AOM, les architectes du projet, nous avons élaboré une approche architecturale respectueuse, afin de préserver cette signature emblématique des années 70 tout en répondant aux enjeux de performances énergétiques et de durabilité du parc immobilier », estime pour sa part Nicolas Decloquement, directeur Ile-de-France de Redman Promotion.

Le chantier du socle sera terminé à l’automne 2023 – Nouvelle AOM / Artefactory

Rénover plutôt que démolir, un choix s’inscrivant dans la raison d’être de Paris La Défense qui s’est fixé de réduire de moitié, d’ici à 2030, les émissions à effet de serre (GES) du premier quartier d’affaires européen. « 30 % des émissions de gaz à effet de serre du territoire sont le fruit de la construction neuve de bâtiments. La restructuration des tours, à l’instar de ce qui est fait pour la tour Ariane, est un élément clé de notre stratégie de décarbonation de La Défense. Nous organisons d’ailleurs jusqu’au mois de juin, les Etats Généraux de la transformation des tours afin de faire émerger des solutions permettant d’allonger la durée de vie des immeubles de grande hauteur du quartier. » précise Pierre-Yves Guice, Directeur général de Paris La Défense », confie Pierre-Yves Guice, le patron de l’établissement public.

La tour Ariane a déjà fait l’objet de plusieurs rénovation dans le passé – Nouvelle AOM / Artefactory

La rénovation d’Ariane doit également permettre au building d’être moins gourmand en consommation d’énergie. La position de la nouvelle façade, en avant par rapport au béton d’origine, permettra de réaliser une isolation thermique par l’extérieur, d’améliorer la transmission lumineuse, tout en conservant l’aspect seconde peau caractéristique du bâtiment. Au total ce sont 23 320 mètres carrés de façade qui vont être rénovés, soit 2 240 fenêtres, permettant de respecter les critères de la RT2012-30%. A l’issue des travaux, Ariane sera labelisée BREEAM RFO 2015, niveau Very Good et BREEAM IN USE niveau Very good.

Pour mener les travaux de transformation de la façade, « Euro Ariane » a choisi l’entreprise de construction Goyer, filiale du groupe Eiffage, renommée pour ses contributions à la réalisation de projets remarquables par leur technicité et leur style architectural. Le chantier du socle (où l’on retrouve la Société Générale et un restaurant Exki) sera terminé à l’automne 2023 et la rénovation de la façade quant à elle sera achevée pour le premier semestre 2025.

La tour Ariane va être recouverte d’une nouvelle façade en verre – Nouvelle AOM / Artefactory
- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles