8.8 C
Courbevoie
mercredi 28 février 2024
- Publicité -

Le Marché de Noël de La Défense gâte trois associations

2A Organisation, l’organisateur du Marché de Noël de La Défense depuis 2022, vient de reverser 25 000 euros à trois associations.

Plein de microdons pour faire un gros don. Lancé le 16 novembre dernier, le Marché de Noël de La Défense va se refermer ce mercredi 27 décembre. 2A Organisation, qui pilote désormais le plus grand village de Noël d’Île-de-France, a versé une coquette somme à trois associations. Comme l’année dernière, l’organisateur a mis en place « la consigne solidaire ». Après avoir consommé une boisson sur le Marché de Noël, chaque visiteur peut, s’il le souhaite, faire don de la consigne de son gobelet, soit un euro.

Au total, ce sont ainsi 25 000 euros qui ont été collectés et reversés à trois associations caritatives. Les Bonnes Fées, l’association des Miss France, est repartie avec un chèque de 12 500 euros et l’Association du Site de La Défense (ASD) et Proxité ont toutes deux reçu 6 250 euros.

De belles sommes qui font la joie des trois associations. « Ce chèque permet de compléter la somme que nous avions collectée lors de notre dernier gala », s’enthousiasme Diane Leyre, Miss France en 2022. Créée en 2015, l’association Les Bonnes Fées a pour but principal d’intervenir dans l’amélioration des conditions de vie des femmes en difficulté et de leurs bébés et enfants, à travers plusieurs types d’actions.

Même son de cloche pour l’ASD. « L’argent va nous permettre de mettre en place, pour les jeunes que nous accompagnons un séjour éducatif », confie pour sa part Mourad Toussaint, chef de service à l’ASD. Fondée en 1991 au cœur du quartier d’affaires, les éducateurs de l’ASD interviennent auprès des jeunes en difficulté ou en rupture avec leur milieu.

« Cette somme va nous permettre d’accompagner six jeunes en difficulté et en décrochage scolaire pendant un an via du mentorat individuel », rajoute Anne Poirson de Proxité, qui contribue depuis 2002 à la réussite scolaire, à l’orientation choisie et à l’insertion professionnelle durable des jeunes, issus des territoires en difficulté, du collège jusqu’aux premiers pas dans l’emploi.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles