18.9 C
Courbevoie
lundi 26 juillet 2021
- Publicité -

Le Toit de la Grande Arche réouvrira le 1er juillet prochain

Fermé depuis près de huit mois, le Toit de la Grande Arche va retrouver ses touristes dès le 1er juillet prochain.

Monter sur le Toit de l’Arche pour admirer la vue de l’axe historique ou s’offrir un déjeuner au restaurant La City sera bientôt de nouveau possible. Fermé depuis près de huit mois à cause de la pandémie du Covid-19, le rooftop de la Grande Arche s’apprête à retrouver ses touristes dans quelques semaines.

« Le Toit ouvrira ses portes aux visiteurs le 1er juillet, car les conditions de reprises liées à la situation sanitaires seront plus favorables (fin du couvre-feu, des jauges etc…) », explique Corinne de Conti, la présidente de City One 111, la société qui exploite le toit du monument de La Défense.

« Depuis mars 2020, le toit aura été fermé pendant plus de dix mois, engendrant autant de pertes financières, une perte de notoriété, et surtout une période difficile à vivre moralement pour notre équipe de cinquante personnes », regrette Corinne de Conti.

Pour la reprise la présidente du Toit de l’Arche espère offrir à ses clients bien plus qu’une montée, en reprenant les événements festifs. « Nous sommes en attente des précisions concernant les protocoles et le pass sanitaire, mais aussi et surtout de l’accord de la préfecture concernant la tenue des événements que nous souhaitons organiser dès la reprise », indique Corinne de Conti qui promet de « belles surprises et une très belle programmation musicale et festive » pour le mois de juillet.

Le Toit devrait une nouvelle fois placer la culture à l’honneur avec au programme une rétrospective consacrée à la carrière de Daniel Angeli intitulée « Paparazzi, Daniel Angeli de A à Z…. » qui ouvrira dès le 7 août. « On y trouvera plus de 250 photos, dont de très nombreux portraits inédits et photos mythiques d’une époque où la vie était rythmée de fêtes et d’une certaine insouciance. Une expo qui va nous faire du beaucoup de bien après cette période compliquée », promet Corinne de Conti.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles