4.2 C
Courbevoie
vendredi 7 mai 2021

Paris La Défense confie à Keolis la gestion du terminal Jules Verne

La filiale de transport public de la SNCF va gérer le terminal Jules Verne de La Défense durant les quatre prochaines années.

Un nouveau gestionnaire pour le terminal Jules Verne. Keolis s’est vu attribuer, par Paris La Défense à l’issue d’un appel d’offres qui a réuni trois propositions, le marché de régulation de cette gare routière d’où partent notamment les bus du réseau Express A14. Jusqu’à présent c’est Ctcop, une co-entreprise de Keolis et Transdev qui était aux manettes pour exploiter les lieux.

Dès le 15 avril, Keolis fera cavalier seul pour les quatre prochaines années que prévoit le contrat de 2 096 735 euros, passé avec l’établissement public propriétaire du terminal ouvert en 2005. Pour financer en partie les lieux Paris La Défense applique une redevance aux différents opérateurs de cars. En semaine le terminal Jules Verne voit passer en moyenne quelques 650 passages d’autocars soit près de 30 000 voyageurs.

Directement connecté au hub de transport de la gare de La Défense à l’emplacement d’une partie de l’ancienne gare de bus de la RATP, le terminal Jules Verne est composé de quinze quais dont dix raccordés à un bâtiment protégée des intempéries.

Si Keolis s’occupera du passage des nombreux autocars, de la gestion technique de l’équipement, de l’accueil et l’information des voyageurs mais aussi de l’ouverture, la fermeture, la gestion courante et la surveillance des locaux pendant ses jours et heures d’ouverture il n’aura en revanche pas à réaliser les prestations de nettoyage.

Rénové à la fin de l’année 2015 pour accompagner l’arrivée des opérateurs de voyages longues distances, le terminal Jules Verne est pour l’heure dépourvu de commerces et dispose simplement de distributeurs automatiques. Une boutique du voyagistes BlaBlaBus avait bien été ouverte mais elle a été fermée il y a peu de temps. Pour la remplacer Paris La Défense a invité dans son appel d’offres le nouvel exploitant du terminal à faire venir des commerçants dans les deux cellules qui développent une dizaine de mètres carrés chacune.

Ce terminal permet des liaisons régulières et quotidiennes vers Les Mureaux, Mantes la Jolie, Orgeval ou encore Verneuil grâce au réseau Express A14 d’Île-de-France mobilités qui vient justement de réattribuer récemment la gestion des lignes dont certaines à Keolis.

En plus de ces liaisons les opérateurs Flixbus et BlaBlaBus proposent des voyages notamment vers Caen, Rouen ou Le Havre. Ces liaisons sont cependant actuellement suspendues en raison des restrictions sanitaires. Par ailleurs le terminal est utilisé par des navettes privées d’entreprises ou vers l’hôtel Mercure de Courbevoie.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles