17.8 C
Courbevoie
mercredi 12 juin 2024
- Publicité -

Venir travailler à La Défense, oui mais comment ? La région Île-de-France a besoin de le savoir !

Jusqu’au 31 mars, la région Île-De-France invite les salariés du quartier d’affaires à participer à une enquête pour mieux connaître leurs usages de mobilité.

La pandémie a bouleversé les habitudes de bon nombre d’entre nous, notamment dans les déplacements du quotidien. Longtemps privilégiée, l’utilisation des transports en commun a moins la cote. Les mobilités plus douces telles que le vélo, la trottinette ou encore le gyropode font de plus en plus d’adeptes contrairement à l’usage de la voiture et des deux-roues motorisés qui recule. Plus grand quartier d’affaires d’Europe, La Défense et ses alentours concentrent près de 180 000 salariés, 50 000 habitants et 70 000 habitants.

Face à ce changement profond, la région Île-de-France qui chapeaute les transports en commun par le biais d’Île-de-France mobilités (IDFM) doit adapter son offre, surtout avec le télétravail. Pour cela la région présidée par Valérie Pécresse invite depuis ce lundi les salariés du quartier d’affaires à répondre jusqu’au 31 mars prochain à une enquête en ligne.

À travers une série de questions, la région souhaite connaitre l’organisation des salariés sur leur temps de travail, avec leur heure d’arrivée dans le quartier, s’ils bénéficient du télétravail et à quelle fréquence, leur mode de transport et la durée du voyage ou encore l’usage du vélo. La région questionne également sur ce vieux rêve de lissage des horaires d’arrivée qu’avait préconisé l’Epadesa (avant de devenir Paris La Défense) il y a déjà une bonne dizaine d’années.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles