19.7 C
Courbevoie
lundi 22 juillet 2024
- Publicité -

Le Marché de Noël de La Défense a attiré plus d’un million de visiteurs

Ouvert le 15 novembre dernier, le Marché de Noël de La Défense s’est refermé ce mercredi 27 décembre en attirant plus d’un million de visiteurs.

La magie de Noël va s’estomper du parvis de La Défense. Ouvert le 15 novembre dernier, le Marché de Noël de La Défense s’est refermé ce mercredi 27 décembre. Une belle édition pour son organisateur, 2A Organisation qui revendique d’avoir attiré plus d’un million de visiteurs. « On a atteint notre objectif », se réjouit Thibault Delourme, le dirigeant de la société nantaise. « Notre meilleure journée aura été le 16 décembre où nous avons accueilli 50 000 visiteurs », révèle Thibault Delourme.

Si durant une grosse dizaine d’années le Marché de Noël de La Défense a fait face à de nombreux événements extérieurs faisant chuter sa fréquentation (attentats, mouvement des gilets jaunes, grève dans les transports et crise du Covid-19), cette année, mis à part l’inflation, rien n’est venu enrayer la machine.

De quoi permettre aux commerçants de garder le sourire. « Le bilan est très correct. Nous avons une clientèle fidèle », confie Jean-Claude, l’historique vendeur de santons, présent depuis 1995 dans les allées du Marché. Si cette saison est jugée bonne, le santonnier regrette tout de même le manque de « magie de Noël ».

Devenue une véritable tradition à La Défense, les québécois et leurs spécialités à base de sirop d’érable sont revenus en force cette année. « C’était super bien, les français nous attendaient. Nous avons eu beaucoup de monde. C’est un bon bilan financier », indique Johanne, la responsable du stand « La Cabane à Mario ».

Présente depuis une vingtaine d’années dans le village, Liliane repart elle aussi satisfaite. « Le bilan est très bon. Nous avons fait ce qu’il fallait, nous n’avons pas perdu d’argent », indique cette vendeuse de bijoux en nacre bleue de Nouvelle-Zélande.

Les restaurants, très présents, ont eux aussi régalé le million de visiteurs. « C’est notre première expérience avec un restaurant sur le Marché de Noël de La Défense. La rencontre a été sympa avec la clientèle. Nous avons eu pas mal de clients fidèles », indique Bruno, le gérant de l’unique restaurant savoyard du village. Mais pas certain que Bruno et son équipe  reviennent l’année prochaine pour occuper une énorme tente. Le restaurateur envisage de reprendre un emplacement bien plus petit. « Nous allons voir », précise Bruno.

Historiquement chapeauté par Codecom, les reines du plus grand village de Noël d’Île-de-France ont été reprises en 2022 par 2A Organisation qui a profondément revu sa configuration. Un marché qui pourrait une nouvelle fois évoluer l’année prochaine et même s’agrandir pour reprendre sa taille d’origine tout en proposant toujours plus d’animations. « Notre boutique de décorations a très bien fonctionné comme le manège », admet Thibault Delourme qui dit réfléchir à de nouvelles animations pour les petits et grands.

La durée du village devrait aussi évoluer. Une nouvelle ouverture mi-novembre qui n’emballe franchement pas tout le monde. « Ouvrir le 16 novembre c’était ridicule. On commence à travailler à partir du 28 novembre. Il vaudrait mieux fermer le 31 décembre », souffle Liliane.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles