2.3 C
Courbevoie
vendredi 9 décembre 2022
- Publicité -

Ils ont la tête dans le Nuage de la Grande Arche

Le Nuage de la Grande Arche fait l’objet depuis quelques semaines de travaux d’entretien. L’éclairage de l’iconique bâtiment du quartier d’affaires va par ailleurs faire son retour.

La tête dans le Nuage de l’Arche. Depuis quelques semaines déjà le Nuage de la Grande Arche, cette vaste toile installée par l’architecte Johan Otto von Spreckelsen pour sublimer son œuvre fait l’objet de travaux d’entretien vertigineux.

Une dizaine de cordistes a ces derniers jours vérifié au centimètre près la soixantaine de câbles soutenant la toile blanche en téflon accrochée à plusieurs dizaines de mètres en hauteur aux parois internes du cube en béton. « Nous sommes là pour vérifier les câbles de tension avec Bureau Veritas », confie Hervé Polu, l’un des responsables du chantier d’Alpinistes Accès Services (ASS).

Pour les aider dans cette vérification, les ouvriers d’ASS se sont donc entourés de Bureau Veritas. « Nous posons un gros aimant qui génère un champ magnétique et en fonction du signal que l’on reçoit on arrive à calculer s’il y a des câbles cassés ou de la corrosion », explique Manuel Norroy, directeur général câbles et inspections chez Bureau Veritas.

L’éclairage de l’iconique bâtiment du quartier d’affaires va par ailleurs faire son retour – Defense-92.fr

La périlleuse mission ne s’est pas arrêtée là pour les cordistes d’ASS. Ils ont également repris certains points de peinture de la structure métallique. Les ouvriers de l’extrême ont par ailleurs démonté les anciens projecteurs fixés sur le Nuage. Très énergivore et surtout en panne, ces derniers vont être remplacés d’ici à cet été par un nouvel éclairage Led. La Grande Arche retrouvera ainsi à la nuit tombée sa splendeur. Car voilà déjà près de sept ans que l’Arche est dans la pénombre chaque nuit. Un retour en grâce par la lumière que ne verra pas Patrick Devedjian, l’ancien président des Hauts-de-Seine et Paris La Défense emporté par le Coronavirus en mars 2020. L’ancien patron du département s’était en effet agacé de cette situation en décembre 2018.

Et pour que le Nuage retrouve toute sa splendeur une entreprise allemande viendra en août  prochain le bichonner. « Nous allons nettoyer complètement le Nuage et réparer les fissures », indique Aurèlie Cohen, responsable d’exploitation chez Esset PM, le syndic en charge de la gestion de l’Arche, détenue par plusieurs propriétaires dont l’Etat et son ministère de l’Écologie pour la paroi Sud.

Le Nuage de la Grande Arche fait l’objet depuis quelques semaines de travaux d’entretien – Defense-92.fr
- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles