4.9 C
Courbevoie
dimanche 28 novembre 2021
- Publicité -

Des dizaines de milliers d’heures d’insertion pour les demandeurs d’emplois de Nanterre sur le chantier Arboretum

La mairie de Nanterre et WO2 ont signé une charte d’engagement partenarial pour l’emploi, prévoyant 50 000 heures d’insertion dans le cadre du chantier de construction du campus Arboretum.

Arboretum n’est pas encore sorti de terre qu’il créé déjà de l’emploi à Nanterre. Patrick Jarry, le maire de Nanterre qui est également le président de la Maison de l’emploi et de la formation de sa ville, et Philippe Zivkovic, président de WO2, maître d’ouvrage délégué du projet Arboretum ont signé ce mercredi 17 mars une charte d’engagement partenarial pour l’emploi prévoyant 50 000 heures d’insertion dans le cadre du chantier de construction du méga campus en bois.

« A la demande de la ville de Nanterre, la société WO2, maitre d’ouvrage délégué du projet, a intégré des clauses sociales dans ses contrats avec les entreprises de travaux. 50 000 heures d’insertion bénéficieront à des demandeurs d’emploi de Nanterre, soit l’équivalent de seize emplois à plein temps pendant les deux ans du chantier. WO2 confie la gestion de ces heures d’insertion à la Maison de l’emploi et de la formation de Nanterre, chargée notamment du recrutement et de la formation des salariés en insertion », se sont félicités la ville de Nanterre et WO2 dans un communiqué commun.

« Les clauses sociales, et parmi elles les heures d’insertion, ont aujourd’hui largement prouvé leur sens et leur utilité, au point que souvent les donneurs d’ordre les inscrivent de manière volontaire, comme c’est le cas dans le cadre du chantier Arboretum », affirment la ville et WO2 pour qui ces clauses sociales apparaissent pour les entreprises de BTP comme « une alternative au recrutement classique, mais aussi comme une participation active au déploiement de leur RSE (responsabilité sociale des entreprises). Pour les personnes qui en bénéficient, les clauses sociales constituent une réelle étape de leur parcours vers le marché du travail ».

Le campus Arboretum, dont les travaux ont débuté à l’automne dernier s’articulera autour de cinq nouveaux bâtiments en structure bois dans un vaste parc de neuf hectares. Il comprendra également la réhabilitation de deux bâtiments industriels de l’ancienne Papeterie de la Seine en bâtiments de services. Au total ce sont 30 500 mètres cubes de bois qui vont être utilisés pour la structure des bâtiments, les façades, et revêtements des terrasses.

Depuis dix ans la mairie de Nanterre se targue que tous les chantiers qui ont transformé sa ville, comme celui d’Eole ou de la Paris La Défense Arena ont donné lieu à des clauses sociales, pour un total de près de deux millions heures d’insertion effectuées, bénéficiant à 1 054 demandeurs d’emploi.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles