15 C
Courbevoie
dimanche 23 juin 2024
- Publicité -

Onze nouveaux espaces verts de La Défense labellisés ÉcoJardin

Après le jardin des Reflets labellisé en 2020, onze nouveaux espaces verts du quartier d’affaires de La Défense se voient délivré le label ÉcoJardin.

La Défense ce n’est pas que du béton. Après le jardin des Reflets labellisé en 2020, onze nouveaux espaces verts du quartier d’affaires de La Défense se voient délivré le label ÉcoJardin. « Cette distinction, décernée ce 2 février, lors de la Rencontre ÉcoJardin au Ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, récompense les efforts entrepris par le premier quartier d’affaires européen pour redonner sa place au végétal en milieu urbain », se réjouit l’établissement Paris La Défense.

Longtemps considéré comme froid, austère, sans âme et uniquement minéral, le premier quartier d’affaires d’Europe poursuit sa mutation vers un monde plus vert. Alors que l’esplanade va bientôt se transformer en un parc, tapissé de verdure, Paris La Défense revendique aujourd’hui 30 % d’espaces verts dans les seize hectares du territoire du quartier. Désormais c’est l’équivalent de cinq terrains de football de lieux de verdure qui sont labellisés EcoJardin.

Le jardin de l’Arche, les Jardins partagés de Boieldieu (Jardin Suspendu et Jardin des Continents), le parc Diderot, la place de l’Iris, la place des Reflets, la rue Henri-Regnault et son square, le square de la Dame Blanche et la terrasse Boieldieu, sont ainsi labélisées EcoJardin.

Plus qu’un label, EcoJardin valorise le travail des jardiniers et sensibilise les usagers aux problématiques de développement durable ainsi qu’aux pratiques éco-responsables de gestion des espaces verts. Cela se traduit concrètement dans les jardins partagés (Reflets, Continents et Suspendu) où un animateur, expert en végétal, transmet son savoir aux habitants et salariés en les guidant afin qu’ils puissent cultiver de manière responsable et en toute autonomie. L’établissement participe également à des rendez-vous nationaux, telle la Fête de la Nature durant laquelle paysagistes et naturalistes arpentent le territoire avec des curieux afin de susciter leur intérêt et parfaire leur connaissance de la faune et la flore, même dans un territoire urbanisé tel que celui de La Défense.

« Ces onze nouvelles certifications reçues sont une véritable récompense », se félicite l’aménageur et gestionnaire qui assure s’être engagé en faveur de la transition écologique du quartier d’affaires dans le cadre notamment de sa raison d’être, intégrant systématiquement la dimension environnementale dans ses réflexions sur la gestion et l’urbanisme de La Défense.

Le jardin Suspendu est un petit potager collaboratif – Defense-92.fr
- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles