7.6 C
Courbevoie
lundi 6 février 2023
- Publicité -

EY va quitter la tour First de La Défense pour le One Monceau à Paris

Le cabinet d’audit et de conseil anglais EY quittera d’ici la fin 2025 le quartier d’affaires de l’Ouest parisien pour s’établir dans l’immeuble One Monceau à Paris.

La Défense va perdre l’un de ses « Big Four ». D’ici la fin 2025 EY aura quitté la tour First dans laquelle il est installé depuis 2011, selon une information du site Business Immo. Le cabinet d’audit et de conseil anglais a choisi l’immeuble One Monceau à Paris pour son nouveau siège français, délaissant le plus grand quartier d’affaires d’Europe.

Cet immeuble parisien acquis en 2020 par Primonial dans le cadre d’un Sale and Leaseback signé avec Neuflize OBC, filiale de la banque néerlandaise ABN Amro pour un montant de 370 millions d’euros va faire l’objet d’une profonde restructuration. De quoi séduire EY qui vient de signer un Befa avec Primonial pour s’y installer fin 2025.

Avant son regroupement dans la plus haute tour de France, Ernst & Young, rebaptisé EY en 2013 était localisé dans la tour Egée ainsi que dans un immeuble de Neuilly-sur-Seine, rue d’Ybry. En 2014 EY avait signé un bail supplémentaire de 7 000 mètres carrés s’ajoutant aux plus de 35 000 mètres carrés déjà occupés dans ce building.

Ancien siège d’Axa, l’édifice avait été entièrement restructuré entre 2007 et 2011 par Beacon Capital Partners. Le fonds d’investissement américain avait revendu la tour First en 2016 pour 800 millions d’euros à Axa Investment Managers (IM). Aujourd’hui le gratte-ciel de 79 000 mètres carrés érigé face à la Seine héberge en plus d’EY, Allianz Trade (ex Euler Hermers), Laboratoires Expanscience, Kairnial, Inetum, Telefonica et Goodyear. En attendant le départ d’EY et pour attirer de nouveaux occupants dans les quelques 11 000 mètres carrés vacants de First, l’actuel propriétaire du building a lancé une modernisation des espaces de restauration et du monumental hall d’accueil.

Le départ à venir d’EY marque un tournant dans la présence de trois des quatre Big Four à La Défense. Outre la présence d’EY, le quartier d’affaires de l’Ouest Parisien héberge KPMG, dans la tour Eqho et Deloitte, dans la tour Majunga. D’autres cabinets d’audit et de conseil, plus petits, sont également présents à La Défense comme Mazars.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles