25 C
Courbevoie
mercredi 24 juillet 2024
- Publicité -

La tour Emblem va accueillir le spécialiste de la logistique Ceva Logistics

L’entreprise installera, à la fin de l’année, 1 500 de ses collaborateurs franciliens dans la tour Emblem.

Selencia ne sera plus seule dans la tour Emblem. Cinq ans après avoir quitté Courbevoie pour s’établir dans l’immeuble Sense à Puteaux, l’ex-Gefco, devenu Ceva Logistics depuis son acquisition par le géant CMA CGM, va revenir à deux pas de son siège historique.

Le spécialiste de la logistique installera en novembre prochain dans la tour Emblem, 1 500 de ses collaborateurs venant principalement de Sense ainsi que de l’immeuble « Portes de La Défense » à Colombes. L’entreprise y occupera 13 500 mètres carrés, répartis sur douze niveaux entre le sixième et le dix-septième étage.

Les collaborateurs de Ceva Logistics rejoindront les salariés de Selencia (anciennement Ageas) qui occupent les trois derniers niveaux du gratte-ciel depuis la fin 2022. L’arrivée prochaine de Ceva Logistics permet ainsi au tandem RedTree Capital et Invesco d’afficher un taux de remplissage d’environ 60 % dans leur tour d’un peu plus de 27 000 mètres carrés.

Construite dans le Faubourg de l’Arche à Courbevoie à la fin des années 90 par le célèbre promoteur Christian Pellerin, la tour Emblem fut connue durant deux décennies sous le nom de Cèdre. Le building hébergea durant une dizaine d’années les bureaux de Cegetel, puis la direction régionale de SFR jusqu’en 2019. C’est au départ de l’entreprise publique que l’édifice fut entièrement restructuré par le duo RedTree Capital et Invesco. Sa façade en granite marron a alors été remplacée par un habillage alliant un bardage blanc et des ouvertures teintées en noir. Les espaces intérieurs ont été transformés avec une nouvelle offre de restauration et un rooftop a été aménagé au sommet de l’édifice.

La tour Emblem propose un rooftop à ses occupants – DR

Dans un communiqué, Thomas Chartiez, managing director pour RedTree Capital, s’est dit « fier » de cette signature dans un marché « des grandes transactions au ralenti depuis quelques mois », estimant que cette signature « vient confirmer la stratégie déployée sur Emblem ». Un avis forcément partagé par son partenaire, Paul Joubert, Managing Director & Head of France pour Invesco Real Estate, très optimiste pour finir de remplir les quelque 10 000 mètres carrés restants dans Emblem. « Cette implantation confirme le bon positionnement produit/marché choisi pour la tour Emblem, qui semble répondre ainsi parfaitement aux nouveaux besoins des entreprises en pleine période de changement », indique Paul Joubert.

Pour cette opération, RedTree Capital et Invesco étaient conseillés par Maître Sophie Erignac du Cabinet UGGC, et CBRE. Ceva Logistics était conseillé par Maître Jérémy Goldblum du Cabinet Franklin et Cushman & Wakefield.

La tour Emblem dispose d’un hall lumineux – DR
- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles