17.8 C
Courbevoie
samedi 25 mai 2024
- Publicité -

Alain Robert ajoute la tour Hekla à sa liste d’ascensions légendaires

Le Spiderman français a gravi pour la première fois, le deuxième plus haut gratte-ciel du quartier d’affaires. Un exploit mené en deux heures.

C’est une nouvelle tour à ajouter à son impressionnant palmarès. Alain Robert a escaladé pour la première fois, ce dimanche en fin de matinée la monumentale tour Hekla dessinée par Jean Nouvel, inaugurée il y a peu moins d’un an.

Comme à son habitude, le Spiderman français a réalisé cet exploit à mains nues et sans aucune protection avec pour seule aide des pansements aux doigts pour se protéger des coupures et du talque pour limiter la transpiration. À 61 ans, le grimpeur de l’extrême a réussi à dompter en deux bonnes heures ce gratte-ciel aux façades de verre ornées de brise-soleil en aluminium.

Alain Robert a escaladé les 220 mètres de la tour Hekla – Defense-92.fr

Après avoir grimpé à de multiples reprises de nombreux gratte-ciels du quartier d’affaires, dont les tours Engie, TotalEnergies (Coupole), Ariane et dernièrement Alto, le Spiderman français âgé de 61 ans avait, depuis un long moment, les 48 étages d’Hekla haute de 220 mètres, dans son viseur.

« C’est une tour qui est très haute, elle est assez esthétique. Je fais toujours les mêmes ascensions à La Défense. Pour moi c’était l’occasion de faire pour la première fois cette tour. Mais c’était très physique », a confié le sexagénaire dédiant sa grimpe pour « la paix au Moyen-Orient ».

Alain Robert a escaladé Hekla en deux bonnes heures – Defense-92.fr

« Il faut avoir le courage de monter comme çà, jusqu’à là-haut. Je ne l’avais encore jamais vu escalader une tour en direct », confie Betty, une habituée de La Défense. « C’est impressionnant. C’est la première fois que je le vois grimper », sourit pour sa part Christophe, un habitant de Puteaux. « C’est trop impressionnant mais c’est dangereux », rajoute sa fille, Ellie, 8 ans, très admirative de ce spectacle dominical insolite.

Réalisée sans la moindre autorisation, l’ascension d’Alain Robert du deuxième plus haut gratte-ciel de La Défense l’a conduit à une interpellation par les forces de l’ordre qui l’ont auditionné. Pas de quoi effrayer le pionnier de la grimpe urbaine habitué à terminer au poste et qui n’en a pas fini avec les tours de La Défense…

Alain Robert escaladant la tour Hekla – Defense-92.fr
- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles