4.1 C
Courbevoie
mercredi 7 décembre 2022
- Publicité -

Marcin Banot alias « BNT » grimpe la tour Engie

Le polonais Marcin Banot alias « BNT » a escalé à mains nues les 169 mètres de la tour Engie de La Défense.

C’est une tour qu’adore gravir Alain Robert, le Spiderman français. Depuis quelques années le grimpeur a fait des vocations et semble avoir trouver sa relève auprès de ses compatriotes mais aussi du polonais Marcin Banot alias « BNT ». Ce sportif de l’extrême s’est lancé vendredi dernier en fin de journée, peu après 21 heures à l’assaut de la tour Engie, haute de 169 mètres. Et c’est à mains nues que BNT a gravi la façade courbée du building inauguré en 2008. En haut, à l’issue de son périple un comité d’accueil composé entre-autre de policiers l’attendait.

Car comme toujours avec ce genre d’ascension, le grimpeur a fini sa soirée au poste de police. Marcin Banot a été conduit quelques heures en garde à vue pour mise en danger de la vie d’autrui. Deux autres personnes chargées de filmer l’exploit ont été conduites au commissariat à ses côtés. Et comme c’est toujours le cas avec Alain Robert ou les autres grimpeurs français le trio a été rapidement relâché puisque l’infraction n’a pas été jugée suffisamment caractérisée, selon Le Parisien.

Ce n’est pas la première fois que Marcin Banot escalade une tour en France. Il s’était fait connaitre dans le pays le 18 septembre 2020. Ce jour-là il avait gravi la façade de la tour Montparnasse à Paris. Plus récemment, en juin dernier BNT avait escaladé la tour Total Coupole -un gratte-ciel également gravi à maintes reprises par Alain Robert- en compagnie de Léo Urban.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles