15.6 C
Courbevoie
vendredi 30 septembre 2022
- Publicité -

Paris La Défense est à la recherche d’un nouvel organisateur pour Garden Parvis, son événement estival

L’établissement public a lancé une « Procédure adaptée à une enveloppe » afin de trouver le futur organisateur de son événement estival Garden Parvis.

Alors que l’été se termine, Paris La Défense pense déjà aux suivants. L’établissement public a lancé une « Procédure adaptée à une enveloppe » afin de trouver le futur organisateur de son événement estival Garden Parvis dont l’édition 2022 s’est achevée le 12 août dernier.

Ce nouveau marché portera sur les trois prochaines éditions de Garden Parvis (2023, 2024 et 2025), avec la possibilité pour l’année des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 d’y organiser une fan zone ou tout autre événement lié. Comme pour les précédentes éditions signées ces dernières années par Moma Event, Garden Parvis reviendra au cœur du parvis, dans un espace de 5 000 à 7 000 mètres carrés. L’organisateur retenu devra non seulement concevoir l’événement estival, mais l’installer, le gérer, organiser des animations et en assurer la création de sa promotion.

Dans ce village festif ont devra retrouver comme tous les ans des espaces de détente, des zones de restauration et des bars (servant de l’alcool), des jeux pour les enfants et les adultes, des animations (musicales, artistiques,…) ainsi que potentiellement des petites échoppes. 200 places assises devront au minimum être proposées aux visiteurs autour de tables et 200 autres via des éléments de mobiliers « originaux, esthétiques et confortables ». Un grand nombre d’entre-elles devront être ombragées et à l’abri d’éventuelles averses. Par ailleurs Garden Parvis devra accueillir plusieurs food trucks.

Garden Parvis pourra servir de support publicitaire pour des marques. « Les candidats pourront proposer l’appropriation du naming de l’évènement par un sponsor sous réserve de l’acceptation préalable de Paris La Défense, au regard notamment des conditions financières et la plus-value du sponsor à la contribution à l’attractivité du site et de l’évènement », indique Paris La Défense qui précise que le titre Garden Parvis devra toutefois être conservé via une déclinaison utilisant le mot « by » par exemple.

« Le titulaire devra proposer une scénographie générale et des aménagements principaux clairement identifiables, réutilisables sur les trois années pour afficher une continuité, tout en jouant sur un aspect évolutif du concept en proposant chaque année des aménagements complémentaires et/ou des nouveautés afin d’enrichir l’événement et de surprendre les utilisateurs tout en gardant l’essence de l’évènement », détaille Parvis La Défense dans le CCTP de la procédure.

Selon Paris La Défense son événement estival gratuit est une manifestation « très attendue par les utilisateurs du site ». Garden Parvis doit être conçu comme « un lieu de détente, de partage et de convivialité » afin « d’offrir aux usagers quotidiens du quartier un moment de déconnexion ». L’événement ambitionne « de modifier auprès des cibles l’image du quartier, pour le faire rayonner comme un quartier d’affaires international, moderne, dynamique et innovant », le tout en prenant en cause les questions actuelles de « développement durable et de responsabilité sociale et solidaire ».

Et justement le futur organisateur devra être en adéquation avec la Raison d’être de Paris La Défense. Ainsi le titulaire devra intégrer des objectifs de développement durable, en phase avec les ambitions de Paris La Défense, durant toutes les phases de l’évènement (conception montage et démontage, exploitation et communication).

Si les dates ne sont pas encore définitives, l’édition 2023 de Garden Parvis devrait être plus courte pour se tenir du 29 juin au 30 juillet. Pour les deux années suivantes Paris La Défense précise que le planning précis de Garden Parvis sera « validé conjointement entre les parties », en sachant que les dates d’ouverture de l’événement se situeront toujours fin juin / début juillet pour une exploitation sur tout le mois de juillet.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles