25.3 C
Courbevoie
samedi 20 juillet 2024
- Publicité -

Unibail-Rodamco-Westfield signe Lightwell et séduit Arkema

Le groupe chimique français Arkema installera à la fin 2024 son nouveau siège dans le tout nouvel immeuble Lightwell.

Seize ans après avoir quitté La Défense pour s’établir à Colombes, Arkema va revenir dans le quartier d’affaires, à deux pas de ses anciens bureaux. Le groupe chimique français a jeté son dévolu sur Lightwell, un vaste projet de restructuration porté par Unibail-Rodamco-Westfield (URW). Alors que la foncière avait un temps envisagé de raser l’immeuble Galilée pour ériger le méga-projet Oasis, URW a changé ses plans au profit d’une vaste restructuration du bâtiment.

Depuis plus d’un an la foncière rénove l’immeuble Galilée situé le long de l’axe historique, dans le quartier Michelet. Construit au milieu des années 80 par le célèbre promoteur Christian Pellerin, le bâtiment a accueilli dans ses premières années plusieurs entités de Thomson, puis le groupe Total et dernièrement une filiale d’Alstom (devenue General Electric) ainsi que l’entreprise BearingPoint.

Bénéficiant d’une visibilité « unique » sur l’esplanade de La Défense, Lightwell et ses 35 000 mètres carrés réparti sur une dizaine d’étage, ambitionne de réinventer « le vivre ensemble dans des lieux chaleureux et inspirants ». L’architecte Barthélémy Griño a imaginé un immeuble doté d’une rue intérieure animée par un atrium monumental ou encore un millier de mètres carrés d’espaces extérieurs et terrasses, pour faire de Lightwell « un lieu de vie fédérateur et vecteur de lien social ».

L’immeuble Lightwell sera doté d’un impressionnant atrium – L’autre Image

Lightwell proposera un ensemble de services, articulés autour d’un cœur d’îlot composé de deux espaces de restauration (un restaurant healthy et un restaurant d’entreprise dans l’esprit « marché »). A cela s’ajoutera un business center composé d’un auditorium modulable de 200 places ouvert sur un patio végétalisé et quatre salles de sous-commission, ainsi qu’un espace Wellness. L’immeuble disposera en outre d’un local vélo sécurisé de soixante-cinq places accompagné d’un espace de réparation en libre-service et de vestiaires.

« Nous sommes très heureux d’accueillir les équipes d’Arkema au sein de Lightwell, un lieu ouvert et inspirant, aux usages repensés pour offrir une nouvelle expérience de travail plus attractive et plus conviviale, unique à La Défense. Lightwell est un lieu précurseur d’une nouvelle façon de faire la ville, une rénovation bas carbone de référence qui défend l’économie de ressources, en privilégiant le réemploi et la sobriété énergétique. Ce partenariat avec Arkema démontre son exceptionnelle qualité, qui répond aux nouveaux enjeux des entreprises en matière de désirabilité et de respect de l’environnement du lieu de travail. Cela confirme encore par ailleurs l’attractivité du quartier de Paris La Défense », indique Vincent Jean-Pierre, le directeur général du pôle bureaux et projets mixtes d’URW.

Lightwell est signé de l’architecte Barthélémy Griño – L’autre Image

Avec Lightwell, la foncière entend faire la part belle à l’économie circulaire en préservant les deux tiers de la structure de l’immeuble, le réemploi de l’ancienne façade en pierre dans des revêtements de sol, l’usage de matériaux biosourcés, la valorisation par réemploi ou recyclage de plus de 85 % des déchets ou encore l’installation d’une façade isolée par l’extérieur.

Avec de très hauts standards environnementaux (niveaux visés : HQE « Exceptionnel », BREEAM « Excellent » et BBC-Effinergie Renovation RT-40%), Lightwell fait preuve d’une démarche bas carbone globale exceptionnelle. Elle s’inscrit dans le programme “Better Places 2030” d’Unibail-Rodamco-Westfield, qui s’engage à diviser de moitié l’empreinte carbone du Groupe d’ici 2030.

Dès la fin des travaux, dans les derniers mois de 2024, Arkema occupera près de 25 000 mètres carrés de Lightwell, soit environ 80 % de la surface de l’immeuble. Le groupe y réunira quelques 1 200 salariés dans ce siège flambant neuf.

« Lightwell s’inscrit parfaitement dans notre stratégie de transformation et l’affirmation de notre nouveau positionnement. En parfaite harmonie avec notre ambition RSE, Lightwell offrira un environnement de travail attractif et moderne pour les actuels et les futurs talents du groupe. Immeuble à taille humaine, très facile d’accès pour nos salariés, nos clients, nos visiteurs et nos candidats, ce nouveau siège sera également une occasion unique de repenser nos modes de travail en privilégiant l’interaction, la flexibilité et le vivre ensemble », confie Thierry Parmentier, directeur général ressources Humaines et communication chez Arkema.

Dans le cadre de cette transaction, Unibail-Rodamco-Westfield était conseillé par GALM Avocats et Arkema par LPA-CGR Avocats et CBRE France.

Lightwell proposera tout un tas de services – L’autre Image
- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles