12.4 C
Courbevoie
jeudi 23 mai 2024
- Publicité -

Chantier Eole : la future gare de Nanterre s’équipe de ses escalators

En avril dernier Otis a procédé à l’installation des huit escaliers mécaniques qui équiperont la future gare de Nanterre-La Folie.

Dans une bonne année ils transporteront quotidiennement des dizaines de milliers de passagers. Alors que le chantier d’Eole accuse un retard, les travaux se poursuivent sur l’extension vers Mantes-la-Jolie de cette ligne du RER qui passera par La Défense et Nanterre.

Titulaire du marché de l’installation et de la maintenance des nouveaux escalators dans les nouvelles gares de Porte Maillot, La Défense et Nanterre-La Folie et du remplacement des appareils existants à Haussmann-Saint-Lazare et Magenta (soit 175 escalators et trottoirs roulants), Otis a posé en avril dernier huit escaliers mécaniques dans la future gare de Nanterre.

Pour déployer ses équipements c’est une grue mobile de 750 tonnes avec un contrepoids de 230 tonnes et une flèche atteignant les 80 mètres qui a été mobilisée par l’américain Otis. Il aura fallu près de deux semaines, soit 3 000 heures de travail pour que les ouvriers installent les huit escalators longs de 21 mètres et pesant 14 tonnes chacun. Positionnés par paires, les escaliers mécaniques assureront la liaison de 8,50 mètres entre les quatre quais et la passerelle de la gare.

Arcadis, aux côtés d’Explorations Architecture assure la maîtrise d’œuvre de cette nouvelle gare de Nanterre, pour le compte de SNCF Réseau. Alors que cette partie de la ligne aurait déjà dû ouvrir, le prolongement d’Eole vers Nanterre-La Folie a été repoussé à l’année prochaine avec une mise en service très partielle pour les Jeux Olympiques.

Si Otis a décroché cet énorme contrat portant sur les escaliers mécaniques, celui concernant la pose et l’entretien des ascenseurs a été attribué au suisse Schindler.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles