9.5 C
Courbevoie
mercredi 27 octobre 2021
- Publicité -

Tokyo 2020 : le département des Hauts-de-Seine est fier de ses médaillés olympiques et paralympiques

Le président des Hauts-de-Seine Georges Siffredi a reçu ce lundi les dix médaillés olympiques et paralympiques des Jeux de Tokyo 2020.

Ils et elles font la fierté du département des Hauts-de-Seine. Le président des Hauts-de-Seine, Georges Siffredi a reçu ce lundi dans son hôtel du département les dix médaillés alto-séquanais olympiques et paralympiques des Jeux de Tokyo 2020.

Devant de nombreux représentants du monde sportif du département, Georges Siffredi a tenu à saluer le « remarquable parcours » durant ces jeux de ces athlètes hommes et femmes. Dans la perspective des Jeux de Paris en 2024 le département a annoncé une revalorisation des primes de tous les médaillés des jeux olympiques et paralympiques pour les membres de l’Équipe de France et licenciés dans un club des Hauts-de-Seine. Elle s’élèvera à 10 000 euros pour une médaille d’or, 7 500 euros pour l’argent et 5 000 euros pour une médaille de bronze.

Par ailleurs la prime de 6 000 euros, qui était allouée par le département aux clubs alto-séquanais, pour les titres de Champion de France obtenus par leurs équipes Senior, en première ou deuxième division nationale (hommes, femmes, mixtes, handisport ou sport adapté) est élargie aux équipes vainqueurs de Coupe de France Senior. Une prime de 4 000 euros est également prévue pour les titres nationaux (première division nationale), par équipe, dans la plus haute catégorie Jeunes (Juniors, Espoirs, Moins de 20 ans, U20 ou autre appellation selon les sports). Enfin, chez les Seniors, une nouvelle prime pour les médaillés sur les compétitions européennes (toujours par équipe) fait également son apparition : 6 000 euros pour l’or, 5 000 euros pour l’argent et 4 000 euros pour le bronze).

« Cette politique sportive pour le haut niveau, très ambitieuse, représente une enveloppe globale annuelle de près de huit millions d’euros », précise le département.

Dans trois ans le département accueillera deux sites pour les Jeux. A la Paris La Défense Arena ce sont les épreuves de natation qui seront organisées ainsi que la finale du waterpolo. Le stade Yves du Manoir à Colombes abritera le Hockey sur gazon.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles