7.4 C
Courbevoie
mercredi 21 février 2024
- Publicité -

Chantier de la tour Hopen : sous l’effet du vent la flèche de la grue se plie sur elle-même

Une forte rafale de vent est à l’origine de cet impressionnant accident qui n’a heureusement causé aucune victime.

C’est un accident rarissime qu’a connu le chantier de rénovation de la tour Hopen, l’ex-tour Adria occupée par TechnipFMC jusqu’à son déménagement en 2021. Ce lundi, vers 16h30, une forte rafale de vent a littéralement retourné l’immense flèche métallique de la grue perchée au 26eme étage du building haut d’environ 170 mètres. Bien que spectaculaire, l’accident n’a fait heureusement aucune victime parmi les ouvriers du chantier réalisé par le groupe Eiffage.

Selon nos informations, deux ouvriers effectuaient une opération de maintenance sur la grue à flèche relevable qui n’était pas en activité au moment de l’accident. Lorsque la flèche de cinquante-cinq mètres s’est pliée sur elle-même, elle était totalement à la verticale. Quelques éléments sont alors tombés bruyament en contre-bas.

D’importants moyens de secours ont été dépêchés sur place pour établir un vaste périmètre de sécurité. Face au risque de voir la flèche « pendouillante » se détacher et s’écraser au sol, les immeubles voisins, à savoir le Triangle de l’Arche, le Palatin, le Vinci et le Pôle Léonard de Vinci ont été évacués dans le calme.

La grue est installée depuis fin 2022 au 26eme étage du building – Defense-92.fr

« Il y a eu gros bruit. On a vu la flèche qui était tordue », explique Nassim, salarié dans l’immeuble Palatin. « L’alarme a sonné et on nous a demandé d’évacuer notre immeuble », confie Quentin, un salarié de MASCF, visiblement amusé de cette fin de journée mouvementée.

Le Groupe de Reconnaissance et d’Intervention en Milieu Périlleux (GRIMP) de la BSPP a été appelé en urgence pour s’assurer que la flèche de la grue puisse se maintenir en attendant d’être enlevée, probablement à l’aide d’un hélicoptère ou d’une grue mobile.

Bien que rare, ce n’est pas la première fois qu’un tel événement se produit dans le quartier d’affaires. En 1999, lors de la tempête deux grues s’étaient effondrées sous l’effet du vent, là encore, sans causer de victime. En octobre 1987, une grue servant à l’édification de la Grande Arche s’était également écrasée au sol après une violente tempête.

La flèche de 55 mètres de la grue s’est pliée sur elle-même – Defense-92.fr
- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles