18 C
Courbevoie
samedi 25 juin 2022
- Publicité -

« Lupin » se fait détrousser au pied des tours Aillaud de Nanterre

En tournage jeudi et vendredi dernier dans le quartier Pablo Picasso de Nanterre, l’équipe de la série « Lupin » a été victime d’une attaque et s’est fait braquer pour près de 300 000 euros de matériel.

Quand le gentleman cambrioleur se fait violement détrousser. Les tours Nuages d’Émile Aillaud à Nanterre sont régulièrement dans l’objectif des caméras pour divers productions comme « Neuilly sa mère, sa mère ! » en 2018. Et c’est au pied de ces tours d’habitation que Netflix et Gaumont ont décidé de tourner Jeudi et vendredi dernier des scènes de la prochaine saison de « Lupin », la série avec Omar Sy.

Alors que le tournage s’était parfaitement bien déroulé le premier jour, le lendemain rien ne s’est passé comme prévu. Ce vendredi la star Omar Sy incarnant Lupin et l’équipe sont massés le long de l’avenue Pablo Picasso, devant le nouvel Aldi. Mais soudain, vers 15h15 une quinzaine de personnes est venue perturber violement le tournage. Visages dissimulés par des cagoules, la horde va attaquer l’équipe paniquée au tir de mortier d’artifice avant de repartir avec près de 300 000 euros de matériel. Mais pas que. Les braqueurs ont également volé des effets personnels comme des smartphones, des sacs, des portefeuilles et des blousons.

Des policiers patrouillant dans le secteur ont été alertés par les détonations. Mais une fois arrivés sur place, les voleurs étaient déjà repartis. Comme le relate Le Parisien, de nombreux témoins ont été interrogés par les enquêteurs. L’enquête a été confiée au service départemental de police judiciaire des Hauts-de-Seine.

Cette agression n’a causé aucune victime mais a interrompu le tournage. Contacté par l’AFP, Netflix a confirmé « l’incident » et a « assuré que la sécurité des équipes est une priorité ». La plateforme a dit « espérer pouvoir reprendre le tournage prochainement ».

Cette attaque éclaire vient porter une nouvelle fois un coup dur à l’image de ce quartier difficile, situé à quelques centaines de mètres de la Grande Arche. « La ville de Nanterre tient à assurer de tout son soutien l’ensemble des équipes présentes sur le tournage », a indiqué la municipalité qui précise dans un communiqué que le tournage « autorisé par la municipalité » était « préparé depuis plusieurs semaines avec les habitants du quartier, les équipes du commissariat de police et les médiateurs de la ville » et qu’il se déroulait « sous les meilleurs auspices ».

« Rappelons qu’il se déroule chaque année près d’une centaine de tournages à Nanterre, et tout particulièrement dans le quartier Pablo Picasso très prisé pour les emblématiques tours nuages d’Emile Aillaud », rajoute la municipalité qui affirme que « jamais de tels incidents ne s’étaient produits ».

Ces événements interviennent alors que la ville a lancé son vaste plan de régénération du quartier du Parc Sud où sont érigées les tours Aillaud. « C’est d’autant plus navrant que le quartier du Parc Sud connaît une profonde transformation au service de ses habitants », affirme la ville pour qui l’autorisation de ce tournage « participait à cette ambition de donner une image positive du quartier et de ses habitants ».

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles