17.8 C
Courbevoie
samedi 25 mai 2024
- Publicité -

Attaquées pendant les émeutes, les Archives départementales des Hauts-de-Seine réouvrent

Après avoir été la cible des émeutes en marge de la mort de Nahel, les Archives des Hauts-de-Seine ont réouvert le mardi 22 août.

Bonne nouvelle pour les chercheurs et amateurs d’histoire du département. Attaquées fin juin durant les émeutes qui ont suivi la mort de Nahel, les Archives départementales des Hauts-de-Seine ont réouvert.

Durant la nuit du 28 au 29 juin, un homme s’était introduit dans le bâtiment situé non loin de la préfecture. Après avoir fracturé la porte d’entrée, l’émeutier avait aspergé le hall d’un liquide incendiaire puis avait allumé un feu. Si le sinistre n’avait heureusement pas impacté les archives du département, il avait causé d’importants dégâts matériels dans le hall. Après près de deux mois de travaux les Archives ont enfin pu réouvrir ce mardi 22 août.

« Les flammes ont pris beaucoup d’ampleur au niveau du hall d’entrée, et même si le feu a pu être maîtrisé, une opération importante de décontamination a été nécessaire pour retirer la suie qui s’était répandue dans le bâtiment. La peinture et l’électricité ont dû aussi être refaites. Actuellement, la grille et la porte d’entrée qui ont été fracturées doivent être changées. Nous allons les remplacer par un matériel plus résistant », a confié Pierre Chancerel, le directeur des Archives départementales des Hauts-de-Seine au site Actu 92.

En attendant que tout soit totalement réparé, l’accueil du public se fait par l’entrée du personnel, au niveau de l’allée des Bizis, et les lecteurs sont conduits jusqu’en salle de lecture. Les horaires des Archives restent inchangés.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles