19.2 C
Courbevoie
mercredi 19 juin 2024
- Publicité -

20 Minutes va mettre son journal papier aux archives

Le quotidien gratuit lancé en 2002 va mettre un point final à son édition papier. 20 Minutes souhaite concentrer ses forces sur son site internet et sa chaîne de télévision.

Une page se tourne ou plutôt un journal se ferme. Le quotidien (qui n’en était plus vraiment un) 20 Minutes, dernier titre national distribué gratuitement en France, va cesser sa diffusion papier cet été pour se concentrer sur son site internet et sa chaîne de télévision locale.

Lancé par le groupe norvégien Schibsted à Paris au printemps 2002, quelques semaines après son rival Metro, l’arrivée de 20 Minutes (Le nom correspondait au temps de lecture du journal et à la durée moyenne d’un trajet quotidien en transports en commun) avait suscité un énorme engouement chez les lecteurs, mais aussi la colère et l’inquiétude des kiosquiers qui dénonçaient une « presse au rabais » et une concurrence déloyale. Le journal distribué aux abords des gares et stations de métro était devenu très rapidement le compagnon incontournable des voyageurs.

Quelques années plus tard, début 2007, deux nouveaux titres quotidiens arrivent : « Matin Plus » (devenu Direct Matin, CNews Matin puis CNews) et « Direct Soir ». À cela s’ajoutent dans le courant des années 2000 et 2010 plusieurs hebdomadaires spécialisés comme Sport, ParuVendu, Pause Santé et Stylist, tous disparus.

Mais la popularisation des smartphones à la fin des années 2000 et l’information instantanée sur internet a eu raison du modèle économique de ces journaux uniquement financés par la publicité. Direct Soir disparaît en décembre 2010, Metro, devenu Metronews, cesse sa diffusion en juillet 2015, CNews en novembre 2021, et le magazine hebdomadaire Stylist en avril 2021.

20 Minutes, le dernier survivant de cette époque de deux décennies, avait déjà au fil des années fortement réduit sa diffusion. À l’origine distribué cinq jours par semaine (du lundi au vendredi), le gratuit est maintenant tiré à seulement 440 000 exemplaires (selon les chiffres de l’Alliance pour les Chiffres de la Presse et des Médias), trois jours par semaine (lundi, mercredi et vendredi), et seulement dans huit éditions (Paris, Lille, Lyon, Aix-en-Provence, Marseille, Toulouse, Bordeaux et Montpellier).

Dans le quartier d’affaires de La Défense, 20 Minutes était diffusé par le biais de présentoirs déployés un peu partout sur la dalle puis actuellement par des colporteurs. Dans la gare de La Défense et la station de métro Esplanade de La Défense, le journal est toujours disponible dans des présentoirs.

La disparition de la version papier va entraîner la suppression de 56 postes. Désormais, le média souhaite concentrer sa force sur le digital avec son site internet 20minutes.fr ainsi que sa chaîne de télévision locale « 20 Minutes TV », lancée le 30 mai 2023 sur la TNT d’Île-de-France en remplacement de la chaîne IDF1.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles