13.2 C
Courbevoie
mercredi 22 mai 2024
- Publicité -

L’arrivée d’Eole à La Défense c’est pour avril 2024

Le prolongement du RER E vers Nanterre-la-Folie ouvrira en avril 2024. La mise en service d’Eole ne sera alors que très partielle.

Eole voit enfin le bout du tunnel Ce n’est pas une blague, la mise en service d’Eole vers Nanterre-la-Folie sera effective le 1er avril 2024 alors que le prolongement du RER E jusqu’au quartier d’affaires de l’Ouest parisien aurait dû intervenir à la fin 2022. A quelques mois des Jeux Olympiques et Paralympiques la ligne E gagnera ainsi trois nouvelles stations : Porte Maillot, La Défense et Nanterre-la-Folie.

Mais cette ouverture ne sera que très partielle prévient Île-de-France mobilités qui a acté ce calendrier début juillet. Durant les premiers mois les trains ne circuleront qu’en heures creuses, entre 10 heures et 16 heures la semaine (et de 10 heures à 20 heures les week-ends), au rythme d’un tous les quart d’heures entre Magenta et Nanterre-la-Folie.

Eole pourrait s’adapter aux Jeux Olympiques et Paralympiques

Si les essais dans le nouveau tunnel d’Eole ont déjà débuté, cette ouverture allégée doit servir à la SNCF de rodage pour tester les toutes nouvelles rames RER NG actuellement en phase d’expérimentation sur le RER D. Cette période permettra à l’entreprise ferroviaire d’analyser les pannes de l’infrastructure et du matériel roulant, leurs défauts techniques et de mesurer les retards supérieurs à cinq minutes.

L’extension d’Eole pourrait toutefois monter crescendo pour les Jeux Olympiques du 26 juillet au 10 août puis pour les Jeux Paralympiques entre le 28 août et le 8 septembre afin de desservir la Paris La Défense Arena où se dérouleront les épreuves de natation. Quatre trains par heure, à savoir deux entre Chelles et Nanterre-la-Folie et deux entre Magenta et Nanterre-la-Folie pourraient alors circuler aux heures de pointes. Cette hypothèse ne sera cependant actée qu’au dernier moment. Car la décision va dépendre de l’atteinte des objectifs de fiabilité du nouveaux matériels roulants.

Dès le 4 novembre 2024 le service deviendra normal avec seize trains en heures de pointe sur le tronçon central entre les gares de Rosa-Parks et Nanterre-la-Folie et dix en heures creuses. Il faudra ensuite attendre la fin 2026 pour que les trains du RER E n’atteignent Mantes-la-Jolie, le terminus définitif de la ligne.

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles