13.8 C
Courbevoie
mardi 24 mai 2022
- Publicité -

La ville de Courbevoie dépose plainte après les tags antisémites sur une école maternelle

La ville de Courbevoie a annoncé qu’une plainte avait été déposée afin de retrouver le ou les auteur(s) des tags antisémites sur une école maternelle.

Des tags en tout genre, des insultes visant la police mais aussi des tags antisémites. Une semaine après les inscriptions antisémites sur le mur de l’école maternelle La Marelle à Courbevoie, en bordure du boulevard Patrick Devedjian, au pied des tours de La Défense, la municipalité a annoncé qu’une plainte avait été déposée afin de retrouver le ou les auteur(s) des faits.

Parmi tous ces tags effacés lundi dernier dans la journée, figurait notamment l’inscription « Vive Hitler » et « Vive la Palestine », le tout accompagné d’une Croix gammée Nazie (mal dessinée). Un message qui a particulièrement choqué la communauté juive. « Nous condamnons avec la plus grande fermeté les tags antisémites, faisant l’apologie du nazisme, inscrits sur le mur d’une école maternelle à Courbevoie. Cet antisémitisme décomplexé, encore présent dans nos sociétés modernes, doit être combattu partout et à chaque instant ! » a réagi dans un tweet l’ambassade d’Israël en France.

De son côté l’opposante Aurélie Taquilain (Renaissance, ex LREM) et candidate aux prochaines Législatives, s’est indignée, toujours sur Twitter de ces tags : « Choquée. Je condamne avec la plus grande fermeté. Les valeurs de la République sont plus fortes que toutes ces salissures et provocations. Ensemble à Courbevoie comme partout en France, restons mobilisés ».

- Publicité -

Articles similaires

Suivez-nous

- Publicité -

articles les plus lus

- Publicité -

Derniers articles